FAUNE

Chaque saison est l’occasion de faire des rencontres fortuites aussi rapides qu’exaltantes pour un peu que l’on tend l’oreille et on ouvre les yeux.

Les mammifères, ces animaux au poil !

Le Blaireau (H. Ménard) 14 espèces fréquentent la réserve : le Chevreuil, le Sanglier et le Renard roux sont de passage dans le marais de même que la Genette, animal discret et nocturne. Le Ragondin a élu domicile dans la roselière où son grignotage des roseaux crée un faucardage des plus écologiques. Les Chauves-souris et les micro-mammifères sont encore méconnus sur la RNR mais les traces qu’ils laissent incitent à de prochains inventaires.

  • Le Blaireau (H. Ménard)

 

A tire d’aile

Petit mais bruyant, le Râle d’eau nidifie au cœur de la roselière, faisant de la RNR l’un des rares sites de reproduction de l’espèce dans le département. Les Etourneaux sansonnet apprécient le marais comme dortoir, dont le coucher du soleil sonne l’heure du rassemblement en nuée de point noir pour aller dormir. La Rousserole effarvatte et la Bécasse des bois sont peu incommodées par le voisinage. Dans les bois tambourinent le Pic noir, le Pic mar ou encore le Pic épeiche. La RNR présente 78 espèces recensées à l’heure actuelle.

 

Amphibiens et reptiles, gardons notre sang froid !

Crapaud (H. Ménard)

Le Triton marbré et le Triton palmé profitent de la quiétude des mares tandis que la Grenouille verte exalte ses vocalises dans la roselière. Se confondant dans la litière végétale, la Grenouille agile préfère les bois humides.

  • Crapaud (H. Ménard)

 

Bonnes nageuses, la Couleuvre à collier et la Couleuvre vipérine sont des habituées des zones humides. La Couleuvre verte et jaune et le Lézard vert, au contraire, se rencontrent dans les endroits plus secs dans les prairies et coteaux. La RNR totalisent 8 espèces d’amphibiens et 5 espèces de reptiles.

 

 

Mille et un insectes

Les libellules et demoiselles forment un cortège de 32 espèces recensées à l’heure actuelle. La diversité des habitats (eau courante, eau stagnante…) bénéficie à des espèces très différentes telles l’Agrion de Mercure, le Leste fiancé, la Cordulie métallique ou encore la Libellule fauve.

Les papillons forment le groupe des Lépidoptères comptant 104 espèces sur la RNR. Le Damier de la Succise, le Cuivré des marais et le Sphinx de l’Epilobe sont des papillons des zones humides protégés au niveau national. D’autres papillons, communs, enchantent les prairies naturelles au printemps comme le Flambé, les nombreux Azurés et les Fadets.

Parmi les 23 espèces d’orthoptères répertoriées, le Dectique verrucivore et la Courtilière sont les plus remarquables. Le Grillon des marais se reconnait à ses stridulations typiques tandis que le Criquet ensanglanté s’illustre par ses teintes rouges tranchant avec le reste vert du corps.

Le groupe de Coléoptères représente 123 espèces à ce jour mais reste sous-estimé et peu connu sur la RNR.

 

Comme un escargot dans sa coquille

Groupe un peu délaissé, les Mollusques sont pourtant facilement observables sur la RNR avec 14 espèces connues tel l’Escargot des jardins. Nettement plus rare, le Vertigo de Des Moulins est un escargot remarquable dans le Lot dont la petite taille (2-3 mm) ne facilite pas son observation.

 

Une espèce qui en pince pour la RNR

Depuis 2012, l’Ecrevisse signale est régulièrement observée dans les cours d’eau de la RNR. Espèce exotique d’origine américaine, elle fait partie des espèces dites invasives dont la présence est souvent impactante pour les écosystèmes. Présente sur l’Alzou, l’espèce a dû remonter le cours d’eau jusqu’au Marais de Bonnefont. Les écrevisses exotiques peuvent causer des dégâts considérables : fragilisation des berges des cours d’eau par les galeries qu’elles creusent, élimination de la flore aquatique, compétition avec les espèces françaises telles la très rare Ecrevisse à pattes blanches, ....

Cette nouvelle arrivante sera à surveiller de près !

EVENEMENTS

Balade spectacle : Le marais prend de la hauteur.

Pour l'occasion, ce site sera assailli par toutes sortes d'interventions éphémères et surprenantes : acrobatiques, clownesques, poétiques ou musicales !

Une proposition de l'association Patrimoine et Culture de Mayrinhac-Lentour et de la Réserve naturelle régionale du marais de Bonnefont avec la participation de nombreux acteurs locaux.

 

 Dates : Dimanche 9 juillet 2017 entre 14h30 et 18h00. Participation libre.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE AU 06.78.00.93.07

 

 

 

 

 

CALENDRIER

Calendrier en taille réel, ici .

 

 ASTUCE

Pour les yeux fatigués ou mal-voyants, une fonction existe permettant de grossir les pages du site internet de la RNR : il suffit de tenir la touche CTRL enfoncé et de faire tourner la molette de la souris.